Le généalogiste est généralement mandaté par un notaire Le généalogiste est généralement mandaté par un notaire lorsque celui-ci n’est pas en mesure d’établir avec certitude une dévolution successorale.

Il intervient également dans le cadre des successions vacantes ou en déshérence afin de faire valoir les droits de succession des héritiers inconnus des services administratifs.

L’acte de décès est notre point de départ. Nous procédons aux recherches d’usage dans des lieux aussi variés que les mairies, tribunaux, archives départementales, municipales, … pour retrouver des héritiers jusqu’au 6ème degré.

Les recherches sont réalisées sur tout le territoire national mais également à l’étranger afin de remettre au notaire une dévolution successorale précise quant à l’identité, au nombre et à la qualité héréditaire des intervenants.

Le généalogiste intervient également à la demande de mandataires judiciaires Le généalogiste intervient également à la demande de mandataires judiciaires, d’avocats, d’assureurs, d’administrateurs de biens, de syndics de copropriété.

Ainsi le généalogiste est le seul habilité à effectuer des recherches car il est porteur des autorisations délivrées par les Procureurs de la République et le service interministériel des Archives de France dépendant du Ministère de la Culture et de la Communication.

L’étude avance la totalité des frais de telle sorte que les héritiers n’aient aucune somme à avancer.

Grâce au contrat souscrit, l’héritier se voit protégé contre tout ‘’aléa successoral’’. L’étude fait son affaire personnelle de tout déficit successoral qui pourrait apparaître après le règlement de la succession.

Durand Généalogistes Associés possède une assurance responsabilité professionnelle – garantie financière qui couvre l’ensemble des dossiers dans lesquels l’étude s’engage.